「北鎌フランス語講座 - ことわざ編」では、フランス語の諺の文法や単語の意味、歴史的由来などを詳しく解説します。

Proverbes_japonais

このページでは、日本のことわざをフランス語で説明しようとすると
どうなるかを考えてみます(一部作成中)。

Proverbes japonais expliqués en français

   Nombreux sont des « proverbes japonais » traduits en français, mais bon nombre d'entre eux ne sont pas compréhensibles pour un Japonais moyen, ou du moins, impossibles d'imaginer à quels proverbes japonais ils correspondent. Peut-être parce que des traducteurs français ont consulté d'anciens documents japonais sans qu'ils sachent qu'il s'agit des proverbes peu utilisés de nos jours et même ignorés par la plupart des Japonais.
   C'est pourquoi, comme amateur et chercheur de proverbes, j'essaie de collectionner des proverbes japonais « vivants » et les expliquer en français avec un critère très fréquent / assez fréquent / peu fréquent (à mon avis).
   Notez qu'il n'existe au Japon aucune distinction entre les proverbes et les expressions proverbiales.
   A consulter aussi la page « Index par ordre des kana. »

légende
1. hiragana (syllabaire)
2. Roma-ji (prononciation) (Note 1)
3. traduction littérale
4. explication
5. fréquence d'utilisation :

  • très fréquent : proverbe que la plupart des Japonais connaissent très bien et dont on se sert fréquemment dans la conversation
  • assez fréquent : proverbe que la plupart des Japonais connaissent bien mais dont on ne se sert pas si fréquemment
  • peu fréquent : proverbe que certains Japonais connaissent mais dont on ne se sert guère de nos jours

6. équivalents en français

あ行

明日には明日の風が吹く

  • 1. あした に は あした の かぜ が ふく
  • 2. Ashita ni wa ashita no kaze ga fuku
  • 3. Demain soufflera le vent de demain. (Robert 4033)
  • 5. assez fréquent
  • 6. À chaque jour suffit sa peine.

後の祭

  • 1. あと の まつり
  • 2. Ato no matsuri
  • 3. Après la fête
  • 4. Se dit lorsqu'on va quelque part avec la ferme intention de participer à ce qui s'y passe et que tout est fini. (Steen/Ueda, p.137)
  • 5. très fréquent

一寸先は闇

  • 1. いっすん さき は やみ
  • 2. Issun saki wa yami
  • 3. Ce qui est devant soi devient noir, même à la distance d'un sun ! (Steen/Ueda, p.39)
  • 4. Personne ne sait ce qu'il adviendra dans un proche avenir.
  • 5. très fréquent

井の中の蛙大海を知らず

  • 1. い の なか の かわず たいかい を しらず
  • 2. I no naka no kawazu taikai o shirazu
  • 3. La grenouille dans le puits se moque de l'océan. (Robert 3996)
  • 4. Se dit d'une personne qui se croit meilleure que les autres quoiqu'elle n'ait pas assez d'expérience et sache peu de choses.
  • 5. très fréquent

鰯の頭も信心から

  • 1. いわし の あたまも しんじん から
  • 2. Iwashi no atama mo shinjin kara
  • 3. Même la tête de sardine peut faire de l'effet quand on la prie avec ardeur. (Steen/Ueda, p.113)
  • 5. assez fréquent
  • 6. Il n'y a que la foi qui sauve.

独活の大木

  • 1. うど の たいぼく
  • 2. Udo no taiboku
  • 3. Grand tronc de aralia edulis (Steen/Ueda, p.181)
  • 4. Se dit d'une personne énorme, dont la force ne répond pas à la corpulence. (Ibid.)
  • 5. très fréquent

鬼のいぬ間に洗濯

  • 1. おに の いぬ ま に せんたく
  • 2. Oni no inu ma ni sentaku
  • 3. Lessivage pendant l'absence du diable (Steen/Ueda, p.114)
  • 4. Se dit au figuré lorsqu'une personne que l'on redoute s'absente et que l'on profite de la circonstance pour s'amuser. (Ibid.)
  • 5. très fréquent
  • 6. Le chat parti, les souris dansent.

帯に短し襷に長し

  • 1. おび に みじかし たすき に ながし
  • 2. Obi ni mijikashi tasuki ni nagashi
  • 3. Trop court pour faire une ceinture et trop long pour faire un tasuki (Steen/Ueda, p.53).
    Le tasuki est un ruban dont les femmes se servaient autrefois pour relever leurs manches quand elles faisait la cuisine, balayait, lavait, etc. (Ibid.)
  • 4. Se dit d'une chose qui ne sert ni à l'un ni à l'autre.
  • 5. très fréquent

親がなくても子は育つ

  • 1. おや が なくて も こ は そだつ
  • 2. Oya ga nakute mo ko wa sodatsu
  • 3. Les enfants grandissent, même sans parents. (Robert 4019)
  • 4. C'est un proverbe littéral.
  • 5. assez fréquent

女の髪には大象も繋がる

  • 1. おんな の かみ に は たいぞう も つながる
  • 2. Onna no kami ni wa taizou mo tsunagaru
  • 3. Un cheveu de femme est assez fort pour tenir en laisse un éléphant. (Robert 4011)
  • 4. Même un homme très fort est facilement séduit par une femme.
  • 5. peu fréquent

か行

壁に耳あり

果報は寝て待て

聞くは一時の恥、聞かぬは一生の恥

  • 1. きく は いっとき の はじ、きかぬ は いっしょう の はじ
  • 2. Kiku wa ittoki no haji kikanu wa isshou no haji
  • 3. Celui qui confesse son ignorance la montre une fois ; celui qui essaye de la cacher la montre plusieurs fois. (Robert 4007)
  • 4. Il vaut mieux demander ce qu'on ne sait pas sur place que de faire semblant de le savoir.
  • 5. très fréquent

漁夫の利(漁父の利)

  • 1. ぎょふ の り(ぎょほ の り)
  • 2. Gyoho no ri / Gyohu no ri
  • 3. Querelle de bécasse et de moule profite au pêcheur. (Robert 3998)
  • 4. Se dit quand la troisième personne profite de la querelle des deux partis.
  • 5. très fréquent
  • 6. le troisième larron

腐っても鯛

  • 1. くさって も たい
  • 2. Kusatte mo tai
  • 3. Même pourri, un taï est toujours un taï. (Steen/Ueda, p.139)
  • 4. Un objet de valeur qui a vieilli, qui est dégradé ou devenu mauvais, n'en est pas moins (...) un objet de valeur. (...) un poisson nommé taï (...) est fort recherché au Japon, on le sert dans toutes les cérémonies, fêtes, banquets. (Ibid.)
  • 5. très fréquent

さ行

去る者は日々に疎し

  • 1. さる もの は ひび に うとし
  • 2. Saru mono wa hibi ni utoshi
  • 3. L'absent s'éloigne chaque jour. (Robert 3980)
  • 4. Les hommes qui s'éloignent sont peu à peu oubliés.
  • 5. très fréquent
  • 6. Loin des yeux, loin du cœur.
    (La différence est que le proverbe japonais ne s'emploie pas à propos de la relation amoureuse.)

触らぬ神に祟りなし

朱に交われば赤くなる

  • 1. しゅ に まじわれば あかく なる
  • 2. Shu ni majiwareba akaku naru
  • 3. Quand on se mélange au shu, on devient rouge. (Steen/Ueda, p.65)
    En touchant le vermillon, on se salit de rouge. (Robert 3999)
  • 4. On arrive à ressembler aux gens que l'on fréquente. Ce proverbe se dit ordinairement en mauvais part. (...) Le shu est une poudre carmin, qui mélangée en certaines proportions avec une huile grasse spéciale, sert à imprimer les cachets et les sceaux. (Steen/Ueda, Ibid.)
  • 5. très fréquent

船頭多くして船山に登る

  • 1. せんどう おおくして ふね やまに のぼる
  • 2. Sendo ookushite fune yama ni noboru
  • 3. Les bateliers sont si nombreux que le bateau est hissé sur la montagne. (Robert 4000)
  • 4. Se dit quand trop de gens concourent à la direction d'une entreprise, lorsque, pour faire un travail donné, il y a trop de monde, ce qui amène des querelles et des dissentiments, car chacun veut commander. (Steen/Ueda, p.125-126)
  • 5. assez fréquent

た行

棚からぼた餅

  • 1. たな から ぼたもち
  • 2. Tana kara botamochi
  • 3. Des botamochi tombé d'une étagère
    Les botamochi sont des gâteaux faits avec de la pâte de riz et roulés ensuite dans une composition préparée avec des pois rouges et du sucre. (Steen/Ueda, p.152)
  • 4. Se dit quand on bénéficie d'une chance inattendue.
  • 5. très fréquent

出る杭は打たれる

灯台もと暗し

  • 1. とうだい もと くらし
  • 2. Toudai moto kurashi
  • 3. Il fait noir au pied du phare. (Robert 3978)
  • 4. On reconnaît mal ce qui est tout autour de soi.
  • 5. très fréquent

隣の花は赤い

  • 1. となり の はな は あかい
  • 2. Tonari no hana wa akai
  • 3. Fleurs d'autrui sont toujours plus rouges à nos yeux. (Robert 3992)
  • 4. On est envieux de ce que possèdent les autres.
  • 5. assez fréquent

な行

泣きっ面に蜂

  • 1. なきっつら に はち
  • 2. Nakkitsura ni hachi
  • 3. C'est le visage triste que pique l'abeille. (Robert 3990)
  • 4. Se dit quand un malheur est suivi d'un autre malheur.
  • 5. très fréquent
  • 6. Un malheur ne vient jamais seul.

泣く子と地頭には勝てぬ

  • 1. なくこ と じとう に は かてぬ
  • 2. Nakuko to jotou ni wa katenu
  • 3. Jamais on n'a raison contre son seigneur ni contre un enfant qui pleure. (Steen/Ueda, 64)
    Nul n'a raison contre la colère du seigneur ni les larmes d'un enfant. (Robert 4020)
  • 4. Pour avoir la paix, on est obligé de se soumettre à leurs caprices ; raisonnement, persuasion, évidence, rien n'y fait : il faut leur obéir. (Steen/Ueda, Ibid.)
  • 5. peu fréquent
  • 6. La raison du plus fort est toujours la meilleure.

糠に釘

  • 1. ぬか に くぎ
  • 2. Nuka ni kugui
  • 3. Enfoncer des clous dans du nuka (Steen/Ueda, 144)
  • 4. Le nuka est le nom sous lequel on désigne les saletés, cosses, etc, qui restent au fond des mortiers lorsqu'on épure le riz. (Ibid.)
  • 5. très fréquent
  • 6. C'est un coup d'épée dans l'eau.

猫に小判

喉もと過ぎれば熱さを忘れる

  • 1. のど もと すぎれば あつさ を わすれる
  • 2. Nodo moto sugireba atsusa o wasureru
  • 3. Quand on a avalé, on oublie la brûlure. (Robert 3977)
  • 4. Une fois passée, on oublie vite la douleur.
  • 5. très fréquent

は行

馬鹿につける薬はない

  • 1. ばか に つける くすり は ない
  • 2. Baka ni tsukeru kusuri wa nai
  • 3. Il n'y a pas de médicament qui puisse guérir un imbécile.
  • 4. C'est un proverbe littéral.
  • 5. très fréquent
  • 6. À laver la tête d'un âne, on perd sa lessive.

花より団子

  • 1. はな より だんご
  • 2. Hana yori dango
  • 3. Des dango plutôt que des fleurs ! (Steen/Ueda, p.22)
  • 4. les fleurs ne peuvent que flatter la vue, tandis que les gâteaux que l'on nomme dango remplissent le ventre. (Ibid)
  • 5. très fréquent

人を呪わば穴二つ

  • 1. ひと を のろわば あな ふたつ
  • 2. Hito o norowaba ana futatsu
  • 3. Lorsqu'on prie les dieux pour perdre quelqu'un, il y a toujours deux trous. (Steen/Ueda, p.175)
  • 4. En voulant perdre son ennemi, souvent on se perd soi-même. (Ibid)
  • 5. très fréquent

ま行

馬子にも衣装

  • 1. まご に も いしょう
  • 2. Mago ni mo ishou
  • 3. Costume même pour les conducteurs de chevaux (Steen/Ueda, p.203)
  • 5. très fréquent
  • 6. L'habit fait le moine.

盈つれば虧くる

  • 1. みつれば かくる
  • 2. Mitsureba kakuru
  • 3. Quand la lune est pleine, elle commence à décliner. (Robert 4027)
  • 5. assez fréquent

めくら蛇に怖じず

  • 1. めくら へびに おじず
  • 2. Mekura hebi ni ojizu
  • 3. Les aveugles ne sont pas effrayés pas les serpents. (Robert 3986 = Steen/Ueda, p.115)
  • 4. Se dit en parlant d'une personne téméraire qui entreprend tout sans réflexion. (Steen/Ueda, Ibid.)
  • 5. peu fréquent

目は口ほどに物を言う

  • 1. め は くち ほど に もの を いう
  • 2. Me wa kuchi hodo ni mono o iu
  • 3. L'œil muet est aussi bavard que la bouche bavarde. (Robert 4005)
  • 5. assez fréquent
  • 6. Les yeux sont le miroir de l'âme.

餅は餅屋

  • 1. もち は もちや
  • 2. Mochi wa mochiya
  • 3. Le fabricant de mochi est un fabricant de mochi (sorte de gâteau de riz). (Steen/Ueda, p.187)
  • 4. Se dit lorsqu'on admire un ouvrage bien réussi par un ouvrier de profession, ou dans le sens contraire lorsque forcé de confier un ouvrage à une personne dont ce n'est pas le métier, on vous rend très mal faite la besogne que vous aviez donnée à exécuter. (Ibid.)
  • 5. très fréquent
  • 6. Chacun son métier, les vaches seront bien gardées.

や行

柳に雪折れなし

  • 1. やなぎ に ゆき おれ なし
  • 2. Yanagi ni yuki ore nashi
  • 3. La neige ne brise jamais les branches du saule. (Robert 3975)
  • 5. assez fréquent
  • 6. Mieux vaut plier que rompre.

藪から棒

  • 1. やぶ から ぼう
  • 2. Yabu kara bou
  • 3. Bâton sortant d'un bois de bambous sauvages
  • 4. Expression usitée pour parler d'une chose qui arrive inopinément, qui cause une surprise extrême. (Steen/Ueda, p.83)
  • 5. très fréquent

寄らば大樹の陰

  • 1. よらば たいじゅ の かげ
  • 2. Yoraba taiju no kage
  • 3. Quand on veut chercher un abri, il faut chosir l'ombre d'un grand arbre. (Robert 3970 = Steen/Ueda, p.194)
  • 4. Quand on veut se faire protéger, autant s'adresser à un puissant personnage qu'à un homme d'une influence médiocre. (Steen/Ueda, Ibid.)
  • 5. assez fréquent

夜目遠目笠の内

  • 1. よめ とおめ かさ の うち
  • 2. Yome tôme kasa no uchi
  • 3. Toute femme semble belle dans l'obscurité, de loin, ou sous une ombrelle de papier. (Robert 4014)
  • 5. peu fréquent
  • 6. La nuit, tous les chats sont gris.



Bibliographie

  • Florence MONTREYNAUD / Agnès PIERRON / François SUZZONI, Dictionnaire de proverbes et dictons, Le Robert, Les Usuels, 1989

  • Francis STEENACKERS et Tokunosuke UEDA, Cent Proverbes Japonais, 1885 [Nabu Press, 2011]
      Originellement publié en 1885, cet ouvrage constitue une des principales sources du chapitre XIX « Proverbes japonais » du Dictionnaire de proverbes et dictons de Robert mentionné ci-dessus.
      Il a été traduit en japonais par Yoshikatsu KITAMURA en 1991 avec une recherche bibliographique approfondie qui met en évidence non seulement que l'auteur d'une centaine d'estampes repris dans ce livre est bel et bien Kyosai KAWANABE (1831-1889), mais aussi que Francis STEENACKERS était un diplomate qui a occupé successivement les postes de vice-consul de France à Nagasaki et consul de France à Yokohama et que Tokunosuke UEDA était un agent diplomatique au consulat de Yokohama.
    ⇒ explication en japonais

Note 1
Il y a plusieurs manière de transcrire des écritures japonaises en Roma-ji (caractères latins). Suivant la manière adoptée sur cette page, « ch » se prononce comme « ch » de « punch » en anglais.


























aujourd'hui : 3 visiteur(s)  hier : 4 visiteur(s)







powered by Quick Homepage Maker 5.2
based on PukiWiki 1.4.7 License is GPL. QHM

最新の更新 RSS  Valid XHTML 1.0 Transitional